dimanche 27 juillet 2014 - 2. Vers une révision de la Constitution au Congo ?

Il y a quelques mois encore, la question était taboue. Aujourd'hui, le débat est clairement ouvert même si le chef de l'Etat, Denis Sassou Nguesso, n'a pas encore officiellement déclaré qu'il allait avoir recours à cette procédure pour pouvoir briser le verrou de la limitation des mandats afin de pouvoir se présenter à sa propre succession. Dans son camp, les arguments se multiplient pour justifier l'urgence de ce changement. Un projet contre lequel toute l'opposition s'insurge...

Avec :

Thierry Moungalla, ministre des Postes et des Télécommunications, député et membre du Comité central du PCT (Parti Congolais du Travail),
Marcel Makome, ancien ambassadeur du Congo au Cameroun, Nigeria, Guinée-Equatoriale et en Suisse, président du PLC (Parti Libéral Congolais),
Paulin Makaya, ancien proche collaborateur de Bernard Kolelas, président du Collectif UPC (Unis Pour le Congo),
Gabriel Valère Eteka Yemet, premier secrétaire de l’Assemblée nationale du Congo Brazzaville et député du PCT (Parti Congolais du Travail).

Le débat Africain