dimanche 18 mai 2014 - 1. Quelles stratégies pour une meilleure représentation féminine dans la politique béninoise ?

Au Bénin, les femmes représentent plus de 52% de la population, mais leur participation aux instances et processus de prise de décision demeure faible. Sur les 1435 conseillers élus en 2008, seulement 65 sont des femmes. On note une seule femme élue maire dans les 77 communes, seulement 7 femmes députées sur les 83 que compte l’Assemblée Nationale et 6 femmes ministres sur les 27 ministres que compte le gouvernement. Comment expliquer cet écart avec la représentation masculine ? Comment promouvoir la représentation des femmes en politique ? Quelles stratégies emprunter pour une meilleure représentation des femmes en politique ?
Emission enregistrée à Cotonou au Bénin.

Léontine Konou- Idohou, docteur en pharmacie de formation, présidente de «l’ONG RIFONGA» (Réseau pour l’Intégration des Femmes des ONG et Associations Africaines)-Bénin et initiatrice du projet «ZINZIN» signifiant égalité entre homme et femme en politique,
Maître Luc-Martin Houkanrin, avocat, juriste environnemental, politologue, auteur de l’essai «Pour la Nouvelle République. Bénin-Afrique : démocratie consensuelle» et président de l’ONG «Bénin cité de paix»,
Fatouma Amadou Djibril, ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, ancienne ministre de la Famille et des Affaires sociales,
Geneviève Boko Nadjo, coordinatrice de «Wildaf» (Women in Law and Development in Africa) au Bénin.

Le débat Africain